Le Blog-Notes Critic

Articles 1 à 3 sur un total de 32

par page
Page :
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
Par ordre décroissant

Couverture :
kate_daniels_03.jpg

Résumé :
La magie frappe et Atlanta menace de s’écrouler : c’est un boulot pour Kate Daniels. Engagée par l’Ordre des Chevaliers de l’Aide Miséricordieuse, Kate a tant de problèmes paranormaux à régler ces derniers temps qu’elle ne sait plus où donner de la tête. Pourtant lorsque Derek, son ami loup-garou, est retrouvé presque mort, elle est confrontée à son défi le plus crucial : trouver l’auteur du crime et déjouer un sombre complot qui implique la communauté des Changeformes… Voilà qui n’arrange pas son planning !

Informations complémentaires : ICI

Mon avis :
Si cette série avait bien commencé mais sans plus, il faut bien admettre qu'elle va en gagnant en puissance et en qualité. Après des débuts difficiles qui avaient retenus notre attention uniquement grâce à un univers original, la série ne cesse de se renouveler.

Rappelez-vous, nous vous avions signalé cette série parce que l'action avait lieu dans un monde post-apocalyptique où les vagues de magie et de technologie se succédaient, changeant la donne pour les différentes parties en jeu. De plus les garous, mais surtout les vampires étaient traités d'une façon originale et bien vue. Mais l'intrigue n'avait rien de sensationnel...

Pourtant il faut bien admettre que dans le tome 2 et surtout dans ce tome 3, les personnages gagnent en profondeur, l'histoire est plus originale et travaillée, l'univers mieux exploité.

Bon, d'accord, ça reste de la bit-lit, mais celle-là sort du lot et mérite votre attention. J'avoue que j'ai moi-même été agréablement surprise alors que je pensais avoir fait le tour de la bit-lit. Et bien non, l'auteur m'a prouvé que dans ce genre très stéréotypé, on pouvait trouver quelques lectures sympa et rafraîchissantes... Merci Madame!

7.5/10 Si vous hésitiez à commencer la série, ou à la poursuivre, n'ayez plus d'état d'âme, Ilona Andrews s'améliore de tome en tome, pour le plus grand plaisir de ses lecteurs !

Mitificus

Posté dans Critiques Bit-Lit par Librairie CRITIC

Couverture :
croix_ossements.jpg

Résumé :
Marsilia, la Reine des vampires de la région, a appris que Mercy l’avait trompée en tuant l’un des membres de son clan… et elle n’acceptera que le prix du sang pour venger cette trahison. La jeune coyote-garou vient de tomber sur un os, car la sentence qui pèse sur elle en fait la cible de toutes les créatures à la botte des vampires. Heureusement que Mercy peut compter sur Stefan et sur l’Alpha si sexy qui a juré de la protéger. Mais s’ils étaient menacés par sa simple présence ? Et si, pour les épargner, Mercy n’avait plus qu’un seul choix : partir ?

Informations complémentaires : ICI

Résumé :

Après les loup-garous, les vampires et les faes, Patricia Briggs nous fait partager sa vision des fantômes à travers la quatrième aventure romanesque de son héroïne mécanicienne... et coyote à ses heures perdues. Et je dois vous avouer, qu’à part ça, je ne sais pas trop quoi vous dire, les amis. Car La Croix des Ossements m'a laissé un peu perplexe et surtout, m'a déçu.

Madame Briggs était devenue l'un de ces écrivains que je m'étais promise de suivre après les débuts de Mercy Thomson et le premier tome de la série Hurog. Mais depuis la série Corbeau, la suite d'Hurog et les derniers tomes de Mercy Thomson, je me méfiais. Cela dit, après avoir lu le sympathique Pacte du Hob, j'ai repris confiance... et là, patatra... Quelle déconvenue que ce nouveau tome ! Des situations convenues ou peu convaincantes, des personnages insipides, une histoire qui tourne en rond... Je ne vais pas en rajouter, je crois que vous avez saisi le malaise. Peut-être lirai-je le cinquième épisode mais seulement si on me l'offre et que j'ai du temps à perdre... Madame Briggs devrait peut-être en faire moins pour faire mieux.

4/10 Une suite bien décevante qui laisse dans la bouche le goût du regret. 

Mitificus

Posté dans Critiques Bit-Lit par Librairie CRITIC

Couverture :
9782360510184-G.jpg

Résumé :
Danny Valentine – tempérament de feu et nerfs d’acier – est nécromancienne. Elle loue ses services au plus offrant et ressuscite les morts comme personne. Pourtant elle se serait bien passée de ce contrat avec Lucifer lui-même. Mais comment refuser, et espérer rester en vie ? Engagée pour tuer le fugitif Santino, démon de son état, Danny se voit affublée pour garde du corps d’un autre démon en qui elle n’a pas confiance, et de deux médiums. Cela dit dans cette affaire, ce n’est pas d’amis dont elle a besoin, mais plutôt d’un miracle. Car la dernière fois qu’elle a rencontré l’invincible Santino… elle a failli mourir !

Informations complémentaires : ICI

 

Mon avis :
Entre le titre, le nom de l'héroïne, celui de l'auteur et la couverture, je ne sais pas ce qui a bien pu me convaincre de lire ce roman. Parce que là, franchement, il y avait de quoi faire peur... Et pourtant.

Cette aventure est la première d'une héroine (presque) pas comme les autres. Danny Valentine est nécromancienne : elle réveille les morts pour qu'ils puissent accuser leur meurtrier. Oui, je sais, ça rappelle quelqu'un... Contrairement à , elle a suivi et survécu à un entraînement long et douloureux, à la fin duquel les enfants qui ont un don et ont appris à le maîtriser se font apposer un tatouage sur le visage afin de pouvoir s'en servir en toute légalité... et ainsi, s'exposer à la peur et l'incompréhension du commun des mortels. Bref, tout ne va pas si bien que ça dans le meilleur des mondes. Surtout pas quand un démon frappe à la porte de l'amie Danny pour lui annoncer que le diable a besoin d'elle... Oh bien sûr, à son ag,e on sait qu'il ne faut pas faire de pacte avec le diable, mais il y a des gens auxquels on ne peut pas dire « non » et parfois les ennemis de vos ennemis sont vos amis. Voilà donc notre nécromancienne, accompagnée d'un démon et de ses amis, en mission pour Lucifer dans une croisade qui se fera de plus en plus personnelle.

En créant un univers assez original, avec un système de dons et de pouvoir (qui rappelle un peu les RPG) mais surtout en mettant en scène des personnages qui ont de vrais personnalités, un vrai passé, une histoire et en distillant tous ces éléments au fur et à mesure d'une intrigue bien ficelée, Lilith Saintcrow arrive à surprendre son public.

8/10 Soyez prêts à laisser tomber vos présupposés, Le baiser du Démon, c'est bien plus que de la bit-lit.

 

Mitificus

Posté dans Critiques Bit-Lit par Librairie CRITIC

Articles 1 à 3 sur un total de 32

par page
Page :
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
Par ordre décroissant