Résumé :

Les faibles finissent dévorés ». La sentence, aux allures de leitmotiv, s'échappe de la bouche de Saichi Sugimoto, rescapé de la guerre russo-japonaise du début du XXè siècle. Revenu du front couvert de stigmates, il est aussi sans le sou. Il tente alors sa chance sur l’île d’Hokkaido, mais la ruée vers l’or et les chercheurs de pépites sont passés bien avant lui. Le pactole peut se trouver ailleurs, sans écumer les rivières : la rumeur veut qu’un détenu a stocké un magot. Pour l’atteindre, il faut résoudre une énigme dont la clé est imprimée… sur le corps de taulards tatoués. Le défi est de taille, la nature redoutable en ces lieux et la concurrence promet d’être sévère. Qu’importe, sa décision est prise, son but fixé. Un renfort inattendu ne sera pas inutile…


  (cliquez sur le panier pour acheter cet album chez nous)


Notre Avis :

Assurément la nouvelle série manga pour adultes à suivre ! Entre action et humour dans un Japon post-guerre russo-japonaise, l’auteur construit son histoire en toute décontraction, avec son style bien à lui. Le dessin sort de ceux formatés que l’on reçoit à la pelle, avec une patte bien identifiable en plus d’être très loin de désagréable à regarder, bien au contraire !

Le volet « action » de la série est particulièrement bien réalisé, avec des scènes de baston qui laissent pantois devant la gestion des lignes de vitesse, jamais surchargée, toujours justement dosée. En découle un dynamisme certain qui ne s’étend pas seulement au dessin mais aussi au scénario, pas révolutionnaire, et pourtant assez jouissif dans ses rebondissements et dans l’élaboration de personnages tous plus marquants les uns aux autres.


Note 8.5/10  Un ton, une patte, un dynamisme et un humour qui n’est pas sans rappeler une série comme Vinland Saga. Déjà six volumes sortis, et trois de plus d’ici la fin de l’année. L’incontournable du moment en manga seinen.